Les ventres s’arrondissent

Les chèvres sont maintenant gestantes depuis le mois de Septembre. Les ventres commencent à prendre forme et on se demande si certaines ne nous préparent pas 2 ou 3 petits. Les premières surprises sont prévues pour la 2ème quinzaine du mois de février.

Il faut prendre soin de ces futures mamans et leur fournir un délicieux breuvage naturel qui ferait fuir beaucoup d’humains: de l’huile de foie de morue!

Petits chantiers

Nouvelle protection de parc

La trêve hivernale est l’occasion de procéder à quelques réparations et des améliorations. Chez les « grandes », nous avons remplacé les plaques de plexiglass qui protégeaient la partie inférieure du parc. Nous avons opté pour du caoutchouc qui résistera beaucoup mieux aux coups de pattes des biquettes.

Les « petites » grandissent et il a été nécessaire de consolider la séparation entre les chevrettes en gestation et les autres: une caisse a été installée entre 2 palettes robustes. Elle permet à la fois de stabiliser cette nouvelle clôture et fait aussi office d’auge complémentaire. Tout cela est maintenu par du fil de tension utilisé pour la pose de grillage: exit la ficelle de ballot!

 

Reproduction pour les chevrettes

BG et Trouille

Après les grandes, c’est au tour des petites (Teigne, Sauterelle et Trouille) de rencontrer le bouc « Beau Gosse » (BG). Elles ont enfin atteint le gabarit adéquat pour la reproduction. Ce petit jeune se montre pour l’instant timide. Il faut dire qu’il est installé avec 3 demoiselles dans un nouveau parc. Ces dames sont plutôt espiègles et le font un peu tourner bourrique!

Bg en arrière plan surveille Teigne

Visites de la chèvrerie

Curieuses

Venir à la ferme durant les heures d’ouverture (jeudi et vendredi de 16h30 à 19h et le samedi de 10h à 13h) est aussi une occasion de visiter la chèvrerie. Que je sois en plein travail ou un peu plus relax, je prendrai beaucoup de plaisir à vous guider, répondre à vos questions et vous faire partager ma passion.

Si vous voulez assister ou vous « essayer » à la traite l’idéal est d’arriver vers 17h15 le jeudi ou le vendredi. Vous pourrez alors également participer à la distribution du foin.

Le vert de la pâture

Mes chèvres sont gourmandes et elles préfèrent le « vert », au foin un peu plus sec. Elles adorent le cornouiller, le saule, le chêne, le sorbier des oiseleurs, les chardons, l’armoise… Vous pouvez leur en ramener, elles seront ravies!

Pour vous donner une petite idée de ce qu’est une visite, je vous invite à lire le blog de Pauline et Corentine (https://lesmeresdunord.wordpress.com/2020/08/31/la-chevrerie-du-houtland). Elles sont venues le vendredi 28 août et ont mis en ligne un reportage qui donne vraiment « envie ». Un grand merci à ces 2 mamans et leurs enfants qui ont généreusement participé à l’activité de la chèvrerie.

Inauguration de l’aire de sortie

La météo est très capricieuse depuis quelques jours. Il est parfois difficile de décider de conduire les chèvres en pâture alors que le ciel est menaçant. Afin de permettre aux chèvres de sortir lorsqu’elles en ont envie, nous avons donc aménagé une aire de fortune. Il suffit d’ouvrir les portes de leur parc pour qu’elles aillent goûter librement aux magnifiques orties et aromates qui  poussent dans le verger. 

La construction d’un « couloir » qui donne sur la première pâture est prévue d’ici la fin de l’année.

C’est parti pour la reproduction

Mathias monte la garde

Après plusieurs déclenchements des chaleurs chez les chèvres, il était temps pour « Mathias » le bouc de rejoindre ces dames. Il partage donc leur quotidien depuis maintenant une semaine. Bisous et câlins sont au programme. Les chèvres sont sous le charme. Nous croisons les doigts pour avoir de beaux petits jeunes bien colorés et tachetés pour le mois de février.

Wormhout’Echo

Une chèvre téméraire!

Sophie et Dider Deram ont su capter l’état d’esprit de l’exploitation et le retranscrire en images de manière ludique, pétillante et humoristique.
Ils vous emmènent à la découverte de la ferme et vous guident de la pâture jusqu’à la vente des fromages.
Un grand merci à ces reporters aguerris.
Découvrez la vidéo sur le site de Wormhout’Echo.

Premiers marchés à Wormhout

Premier marché

Mon premier marché s’est déroulé le mercredi 24 juin à Wormhout. C’était l’aboutissement d’un parcours à l’installation qui aura duré 1 an. Le premier stress a bien vite été évacué lorsque mes premiers clients se sont présentés. La « vitrine » est encore un peu « artisanale » mais bien réfrigérée!

Un étal un peu plus élaboré

Quelques semaines plus tard, l’étal est un peu plus abouti: des buffets de présentation ont remplacé des bacs de rangement. Pains de glace intégrés! Des étiquettes un peu rétro sont bien en évidence. Il reste quelques améliorations à apporter mais ça avance. Et puis… il y a quelques oeufs.